La dysphonie spasmodique

Qu'est-ce que c'est?

Cette dysphonie  se traduit par des spasmes de la voix dont l'apparition est progressive. Cette affection touche préférentiellement les femmes et on n'en connait pas les causes .

Dans la forme la plus fréquente la voix est classiquement hachée et spasmée ponctuée d'arrêts vocaux rendant le discours difficile et nécessitant des efforts vocaux importants pour le patient.

L'examen des cordes vocales au repos est normal.  Lors de la phonation on met en évidence les mouvements spasmodiques  au niveau des cordes vocales mais aussi parfois au niveau du pharynx et de la base de langue.  

 

 

Que faire?

Sur le plan thérapeutique, la prise en charge orthophonique dans les formes débutantes améliore le confort vocal du patient et permet d'optimiser le geste. 

Lorsque les spasmes sont trop importants et empêchent une phonation normale, le traitement de référence est l'injection de toxine botulique( Botox) intra-cordale. Cette injection va permettre, en entraînant une paralysie partielle du muscle, de diminuer l'hyperactivité musculaire. 

 

Si ce traitement apporte dans la majorité des cas une amélioration importante, son effet est transitoire et les spasmes réapparaissent  en quatre à six mois. 

Il est en général nécessaire de réaliser trois à quatre injections annuelles. Le suivi orthophonique permet de prolonger le bénéfice des injections.

Nous contacter