Vos habitudes

Eviter le tabac

Le tabac assèche, irrite et crée un œdème des cordes vocales. La souplesse d'ondulation s'en trouve donc altérée et la voix peut s'aggraver, manquer de souplesse, devenir rauque. A terme, il peut provoquer des lésions bénignes  ou malignes des cordes vocales. 

Pratiquer lavages de nez et inhalations

Les nettoyages de nez et les inhalations à l'eau saline permettent de maintenir la muqueuse propre et hydratée. Ces gestes sont particulièrement recommandés en cas de rhinite chronique, de reflux gastro-oesophagien ou de fatigue vocale. Les inhalations de vapeur d'eau chaude peuvent être agrémentées d'huiles essentielles (2 gouttes d’eucalyptus, 1 goutte de lavande, 1 goutte de thym ou du Pérubore ) et doivent se pratiquer plus de 30 mn avant une prise de parole soutenue.

Boire abondamment

De l'eau à température ambiante, des infusions.... en évitant autant que possible les boissons qui assèchent, telles que le café, le thé et l'alcool. Le grand secret : hydrater, hydrater, hydrater!

Pratiquer une activité sportive

Comme le violoniste prend soin de son instrument, vous vous devez de prendre soin de votre corps car c'est lui, dans son intégralité, qui produit la voix! Ceci est particulièrement valable en cas de pratique vocale intensive et/ou longue. Tout comme pliez les genoux pour protéger le dos en soulevant une lourde charge, il est préférable que vous répartissiez votre énergie vocale partout dans le corps pour protéger vos cordes vocales. Mieux vaut donc que vos muscles soient efficaces et votre énergie au rendez-vous.

 
Nous contacter