la rééducation orthophonique après chirurgie

Votre reprise vocale douce

C'est de préférence avec votre orthophoniste, 4-5 jours après l'intervention, que vous allez pouvoir remettre le son ! De façon très modérée, douce mais sonore. La voix que vous entendrez au moment de la reprise pourra être encore voilée, faible et instable. Cela est bien normal, tout comme le serait une démarche hésitante consécutive à une intervention du genou. Soyez attentif à votre perception de confort et évitez de parter trop fort ou trop longtemps.

L'assouplissement cicatriciel

La mobilisation douce des cordes vocales par des exercices spécifiques permet de drainer l'oedème post-opératoire et d'éviter les adhérences cicatricielles.

Votre nouvel équilibre physiologique

La lésion cordale a disparu avec l'intervention mais vos repères posturaux, respiratoires et articulatoires demeurent identiques. L'orthophoniste vous accompagne dans la recherche de l'équilibre physiologique qui va avec votre nouvelle anatomie.  Ensemble vous exporerez vos nouvelles possibilités mais aussi vos nouvelles limites.

L'appropriation de la nouvelle voix

Changer de voix c'est un peu changer d'identité. Vous voilà avec une voix toute neuve ! Cela peut-être déstabilisant dans un premier temps et il vous faudra trouver vos marques. La voix n'est pas toujours claire au sortir de l'intervention et il faut même parfois plusieurs semaines avant que le timbre ne change. L'orthophoniste vous guidera sur cette nouvelle voie.

L'évitement de la récidive

La seule intervention chirurgicale ne vous garantira pas une absence de récidive. En effet, une lésion appelée "de forçage", c'est-à-dire une lésion qui provient d'un malmenage ou d'un surmenage vocal est susceptible de réapparaître si vous ne changez pas vos habitudes nocives et votre comportement vocal. Afin de protéger votre voix et l'économiser, soyez attentif à votre environnement et à votre comportement vocal.

 
Nous contacter